Des nouvelles d’au-dessus des yeux

Mon cher toi d’amour. Lors de ma dernière missive, nous nous apprêtions à jouer contre les Improsteurs de Paris Dauphine. Mais ma dernière missive était en mars, ce qui date un peu, parce que d’après mes sources, nous serions en mai et nous ferions ce qu’il nous plairionnasseriâmes. Sauf certains trucs, parce que quand même. Mais ce sur quoi je tenais à insister, c’est que sa mère, ça fait un bail. Et pour cause : en avril, nous ne sommes pas montés sur scène. Ça nous a fendu le cœur, tu sais. Mais bon, peut-être que tu avais besoin qu’on s’éloigne un peu pour mieux se retrouver. Alors nous revoilà plus suaves que jamais, une rose dans la bouche et du chocolat sur les seins. D’ailleurs, et ça n’a rien d’un placement de lien absolument gratuit, mais j’ai prévu de te vendre du rêve puissance 1000 et de t’emmener dans un superbe gîte dans le Sud-Ouest. Mais plus tard, parce que d’abord, on a quatre dates.

Ce samedi 12 mai, à 16h, nous ferons un passage dans le 18e arrondissement pour la fête de l’Europe. Je n’ai pas l’adresse exacte, mais promis, dès qu’il est une heure assez raisonnable pour réveiller Pierre, je le harcèle téléphoniquement et je te donne ça. Ça se passe au Centre Fleury Goutte d’Or Barbara, au 1 rue de Fleury. C’est dans vraiment pas longtemps, donc… ça tombe mal que je te prévienne à la bourre, mais je vais me rattraper sur les deux évènements suivants, qui sont dans un peu plus de dix jours.

Le lundi 21 mai à 20h45, nous recevrons la LIP, la Ligue d’Impro de Paris, et ouais, et ouais, on est comme ça, on accueille des pointures. Et c’est pour toi qu’on le fait. Enfin c’est aussi parce qu’on aime jouer contre des gens qui tabassent des ours polaires avec des phoques dès qu’ils ont cinq minutes, mais c’est vraiment surtout pour toi. C’est un peu l’équivalent de venir en bas de chez toi en char d’assaut et de brandir une boombox avec notre chanson rien qu’à nous. Tu vois de laquelle je parle. Ça se passera à l’ENS, au 45 rue d’Ulm dans le 5e, en Salle Dussane. Si tu ne connais pas l’ENS, ne t’en fais pas, ça sera fléché. Je reviendrai à toi pour te présenter l’affiche dès que… c’est-à-dire que mon chien l’a mangée, mais je la refais très bientôt. En attendant, voici l’évènement Facebook.

Le mardi 22 mai en début de soirée, (mais je réalise que je sais pas exactement à quelle heure, mais c’est pareil, je reviens ici dès que je sais) nous irons retrouver les Improsteurs qui étaient venus chez nous en mars dernier, chez eux, avec les dents, parce qu’on avait bien aimés le match de mars, mais c’est surtout pour toi. C’est un peu l’équivalent de te suivre à l’autre bout de Paris et d’être sur scène quand tu voudrais penser à autre chose, parce qu’on ne sait pas vraiment où s’arrêter. Une vraie comédie romantique, mais en un peu plus terrifiante. Et là, niveau affiche, c’est pareil : je devrais la recevoir très bientôt. Et pas mieux pour l’évènement Facebook. Ça sera posté sur Twitter dans tous les sens, parce qu’on est comme ça, c’est l’an 2000. Donc j’ai 10 ans. Cette comédie romantique est décidément un tantinet perturbante…

Enfin, le samedi 26 mai à 11h, nous ferons un passage au Village de l’Autisme, organisé par l’association Vaincre l’Autisme, au Jardin du Luxembourg. Toutes les informations se trouvent sur le site officiel de l’évènement et on vous encourage vraiment à y aller. Et ça n’a rien à voir avec ma comédie romantique, c’est juste que c’est pour une cause importante.

Bon, je sais que tout cela manque peut-être de détails, mais je reviens vers toi très vite.

D’ici là, voici un petit instant d’érotisme volé à des canards :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *