Posts Tagged ‘dernier match’

La Kremlimpro de la Kremlimpro de l’impro

Vous le savez probablement : les équipes d’impro ont une contrainte légale d’avoir des jeux de mots douteux dans leur nom. N’Improtequoi, Kremlimpro, Improbable, Improspectus, Improcréation (j’espère que cette équipe n’existe pas – ouf, ça n’a pas l’air d’être le cas) et bien d’autres… Je suis donc heureux de vous annoncer que les Kremlimpro, qui nous viennent du Kremlin-Bicêtre, sont en règle et que c’est pour cette raison que nous aurons le privilège de les rencontrer chez nous, ce jeudi 17 à 20h30. Bon, ça, et aussi, ils sont vraiment très forts et ça y est, on a osé leur demander de sortir avec nous.

affiche du match d'improvisation kremlimpro nimprotequoi 17 mars 2016

Toutes les menaces proférées sur cette affiche sont vraies

Pour être complètement honnête avec vous : c’est un peu short niveau date, mais pour ma défense, si j’avais le pouvoir d’arrêter le temps, je l’aurais annoncé beaucoup plus tôt. Et j’aurais aussi écrit un bouquin sur comment arrêter le temps. Ça aurait été super pratique, parce que peu importe sa longueur, il n’aurait pas pris beaucoup de temps à lire. Cela dit, voilà : comme d’habitude, l’entrée coûtera 3 euros (2 pour les membres du COF) et comme d’habitude, le rêve est total. Je ne peux donc que me faire le relais de l’affiche et vous encourager à ne pas poser de question, à venir et à l’anticiper (de peu) en vous inscrivant à l’événement Facebook présent ici.

Je retourne écrire mon livre – qui parle de comment continuer le temps – et espère vous retrouver jeudi soir.

Bisous.

Été là ? Moi aussi !

Regarde autour de toi. Que vois-tu ? Un pixel ? Un tout petit pixel ? Va falloir zoomer, comme dans les experts.

Comment ça ça rame ? ben oui, on est tous dans le même bateau, hein ! Bon, tu vois les rapides, là ? Fonce les attraper, vite ! Tu vois ce que tu as attrapé ? Sors ta loupe.

Eh oui, ce sont de tous petits chats. Sors de ta chaloupe, et amène les nous. Où ? Là où on sera tous :

affiche-12-06-14

 

Au 45 rue d’ULM. Viens-y Jeudi 12, en amphithéâtre Dussane, tu risques pas de nous louper. Allez, on est sympa, contre ces chats on t’offre même une entrée pour notre dernier match de l’année ! Pour l’occasion, on a invité les redoutables, les cabotins, les attachants… nous-même ! Tu veux voir à quoi ça ressemble, un match entre deux fois la même équipe, c’est l’occasion !

C’est le jour où si on casse un miroir, c’est pour partager 2h de bonheur ! Et si tu veux partager ce bonheur avec d’autres, passe par ici.

Qui dit match de juin, dit que c’est la fin… de l’année scolaire. Je ne sais pas si tu vas tenir jusqu’à Septembre, nous on se cryogénise pour rester frais pour la rentrée. En tout cas, si tu pars en vacances, n’oublie pas de passer par l’autoroute A6.

 

Bisous !

Peuple de n’improtequie !

Tu sais, mon chou, nous vivons dans un monde dangereux. Un monde dans lequel des terroristes de la langue française accolent les lettres « lolilol » les unes aux autres comme si c’était un vrai mot français de la langue française véritable. Un monde dans lequel on vous surprend avec des matchs d’improvisation organisés à la dernière minute et qu’en plus c’est le dernier de la saison. Un monde, enfin, dans lequel les Bradés viennent affronter les N’Improtequoi, les vendredis 16 mai 2014 à 20h30

Ah oui au fait, ça me fait penser, j’ai vu cette affiche, je pense qu’elle résume pas mal le propos. N’hésite pas à l’imprimer et à la coller partout.

Affiche du match d'improvisation des Bradés contre les N'Improtequoi du 16 mai 2014

C’est un monde vicieux dans lequel nous sommes livrés à nous-mêmes. Un monde dans lequel nous avons besoin de solidarité, de courage, de bravoure et d’audace, comme par exemple l’audace de braver courageusement le statu quo des rythmes ternaires.

Je ne vais pas passer par quatre chemins : on a besoin de toi. Oui, toi. Toi et tes beaux yeux qui sont probablement d’une couleur. Toi et toute ta superbe saurez nous mener à la victoire. Toi… que j’aimeuh.

Alors n’hésite plus, inscris-toi directement à l’événement Facebook si tu as Facebook, inscris-le directement dans ton agenda si tu as un agenda et inscris-le directement dans ton cœur, car je sais que tu en as un – en tout cas tu as le mien.

Bon, après, je veux pas en faire des tonnes non plus, mais les Bradés c’est une équipe de grosses brutes et ça risque de ressembler à ça, en un peu moins bien dessiné. L’entrée ne t’en coûtera que 3 euros, voire même 2 si tu fais partie du COF.

<3

La fin du monde pour l’instant

J’ai quelque chose à dire. (C’est pas mal, ça, comme entrée en matière. Je sais jamais commencer les articles de blog, mais en fait on devrait aller droit au but : j’ai quelque chose à dire. Pas « salut, je te paye un verre ? » ou « tes yeux sont un océan où j’aimerais me noyer, parce que je sais pas, depuis que je suis tout petit, j’ai une espèce de fascination pour l’asphyxie et comme dirait tata Germaine qui est morte mais qui est dans la cave parce que j’aime bien l’avoir à portée pour discuter deux minutes à l’heure du thé, il faut vivre ses fantasmes à fond ». Non. « J’ai quelque chose à dire » c’est bien. Pas de blabla inutile pendant tout un paragraphe où on raconterait des trucs sans trop réfléchir pour se rendre compte en le lisant au fur et à mesure qu’on le tape qu’on devrait peut-être aller parler à quelqu’un de qualifié. Non.) Et je vais donc le dire céans, t’as vu.

Ce mercredi 20 juin à 20h45 c’est-à-dire dans une semaine (oh la la, c’est long), nous jouerons notre dernier match de la saison. Il se déroulera, comme souvent, à l’ENS (45 rue d’Ulm dans le 5e arrondissement de Paris), mais cette fois-ci ce sera au Nouveau Théâtre et moi aussi j’ai peur, mais ce sera fléché. Mais en tout cas, c’est le DERNIER MATCH. Il est nécessaire que tu viennes. D’aucuns prétendent qu’il y aurait une saison après celle-ci et qu’on reviendrait à la rentrée prochaine, donc qu’en fait ça va. Mais qui sait ce qu’il adviendra de ta vie en la prochaine saison ?  Seras-tu là ? Nul ne le sait, et c’est la raison pour laquelle j’en réfère à la sagesse ancestrale : carpe saisoniem. (Vis comme si la saison prochaine n’existait pas et mange du poisson, mais brosse-toi les dents après, quand même.) En plus ça ne coûte que 3 euros, voire même 2 si tu es membre du COF, donc franchement, n’est-ce pas.

Match d'improvisation de fin de saison : 20 juin 2012

Cette affiche, je te suggère de cliquer dessus pour la voir en très grand, de l’imprimer en une douzaine d’exemplaires que tu collerais sur le plafond au-dessus de ton lit, de façon à être sûr de ne pas oublier de venir. Sinon, il y a aussi un évènement Facebook, grâce auquel tu peux déclarer solennellement que tu seras des nôtres et risquer un truc pas sympa si par malheur tu te désistais. On rigole pas.

Je crois que c’est tout ce que j’ai à dire.

Bisous.