Nos Ailes

Mais que vois-je ? Une fin d’année fonce droit sur nous ! Vite, à gauche ! Descendez… A mince, y’a du sol… Bon, ben envolons-nous alors… Comment faire ? Ben en abattant des ailes bien sûr ! Quoi, vous n’avez rien pour viser les pigeons ? Faut tout faire à votre place ici, hein ? Bon, prenez la 19ème à gauche, et monter au 20ème étage, porte 30. Voilà, vous nous voyez ?

affiche-2013-12-19 (2)

Je ne sais pas qui osa peindre une telle affiche, mais fallait agir l’an dernier pour éviter un tel cas, Docteur. (Oui, si tu ne comprends pas cette phrase, comprends juste que je n’ai pas trouvé pire moyen de caser de manière maladroite les mots Cadeau, Sapin et Guirlande.) Eh oui, c’est l’heure (enfin, le jeudi 19 décembre à 20h30) de notre match fratricide de Noël. Alors, si vous voulez nous voir nous offrir des bombes, venez en Amphithéâtre Rataud !

Tu veux faire un cadeau à tes amis, envoie leur un beau lien.

Eh pour la prochaine fois, apprenez qu’il faut deux ailes pour voler (pas haut dans les blagues) !

 

Bisous !

Fleur d’Autrucheau

Je me suis toujours demandé, qu’est-ce qui est plus fort, une Hippopotruche, ou une Rhinotruche ? Parce que, là, d’un coup, la corne, elle permet de creuser plus vite la terre. Mais avec un cou plus long, l’hippopotruche peut éviter de se retrouver à la verticale en plongeant la tête. Je m’en doutais… ça finirait forcément en concours de poirier…

Heureusement, le premier catch Hippopotruche vs Rhinotruche n’aura pas lieu jeudi soir prochain… enfin, s’il a lieu, ça ne pourra de toute façon être que lors du match :

affiche-2013-11-18

 

Je voudrais pas commencer à râler, mais j’aime trop les prétéritions pour éviter cela. Suis-je le seul à la trouver discriminante, cette affiche ? Vous trouvez-vous pas, vous ? Les aveugles, déjà qu’ils ont du mal à la lire, le texte les nargue… Comment regarder s’ils ne le peuvent pas ? Comment sauront-ils qu’il y a un match à 20h30 au 45 rue d’ULM en salle Dussane le Jeudi 21 Novembre 2013 ? Hein ? (En plus, discriminant, c’est pas un mot pour sourd non plus… Essayez de leur crier « Minant ! », hein !)

Bon, si t’es pas manchot, clique sur ce lien, et clique sur tes amis (enfin, leur photo) pour qu’ils fassent de même et ami de suite ! (c’est un jeu de mot avec ainsi de suite, mais il marche pas trop… Et voilà enfin quelque chose en faveur des culs de jatte.)

Bon, à présent que je n’ai plus à me préoccuper de ma mauvaise réputation, je vais remettre de l’huile sur le feu !

 

SI t’as une joue,

Bisous !

N’attendons pas 2041 !

Aujourd’hui, j’ai ouvert Wikipédia à la page 143, c’était beau. Vous n’y verrez pas grand chose (enfin, pour le moment, car plus cet article devient populaire, plus cet article sera populaire). Par contre, je peux vous assurer que si vous allez au 45 rue d’ULM à 20h30 le vendredi 4 octobre prochain (pas celui dans 28 ans… enfin, peut-être que ça en vaudra la peine… Allez, rendez-vous aussi là-bas dans 28 ans !), vous verrez de grandes choses. Eh oui, c’est la rentrée spectaculaire des N’improtequoi !

affiche-2013-10-04

Comme tu ne l’as pas lu sur l’affiche si tu as un torticolis ou que ton travail bloque les images, on rencontre les Bradés pour notre premier match. Comme ils sont cools, on les fait revenir pour vnotre plus grand bonheur ! Le « nvotre » est évidemment causé par une faille de la mécanique quantique, il paraît qu’un chat a essayé de lire cet article pendant que je l’écrivais, et paf, le drame.

A présent, tu n’as qu’une hâte, c’est venir. Mais n’oublie pas de partager cet événement, et ce dès maintenant !

Bon, qui dit rentrée des matchs dit aussi rentrée des cours (pas celle des sets par contre). Pour en savoir plus, n’hésites pas à regarder l’article en dessous. Et surtout, n’oublie pas de parler 3 fois par jour avec tes chaussettes.

Bisous !

Ouverture des inscriptions 2013-2014

Une nouvelle année (scolaire, hein !) démarre. Qui dit nouvelle année dit nouvelles séances d’improvisation. Et qui dit nouvelles séances d’improvisations dit nouveaux improvisateurs. Et qui dit nouveaux improvisateurs dit toi, là. Oui, je te vois, dans le coin, au milieu de la foule. Tu rêves de démarrer l’improvisation ? Ca tombe bien, on rêve de te voir improviser avec nous !

Pour 2013-2014, nous vous proposons toujours deux cours hebdomadaires : lundi et mercredi.

Celui du lundi (21h-23h) s’adresse aux débutants en improvisation théâtrale et est tantôt animé par un improvisateur professionnel, tantôt par un N’Improtequoi confirmé. Tout le monde se kiffe : on cherche avant tout à s’amuser et à se relâcher. Les séances d’essai démarreront à partir du lundi 23. Si tu veux essayer, donne nous ton mail pour t’intégrer à ces séances. Et si les premiers essais sont approuvés par ton label « Pourquoi j’ai pas découvert ça plus tôt, on se revoit tous les lundis ? », tu pourras rester encore plus longtemps ! La cotisation demandée sera de 50 euros par semestre, ce qui fait qu’en plus d’être trop cool, on est pas cher.

Celui du mercredi (21h-23h), pour les confirmés, est animé trois fois sur quatre par un improvisateur professionnel, sinon on s’entraîne comme des grands. Tout le monde s’y kiffe également, mais les bases que l’on acquiert le lundi sont indispensables pour pouvoir suivre. Noyau dur les gars, noyau dur. À noter que les élèves confirmés ont également accès à l’entraînement du lundi – c’est même encouragé. La cotisation est de 70 euros par semestre, ce qui est un peu plus cher que le lundi, mais quand même pas trop, ça va.

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur la page Cours.

Au plaisir d’improviser avec toi (oui, toujours toi, là, qui esquisse un petit sourire (j’espère (parce que sinon, ça fait tâche) vraiment) (parce que si c’est pas un sourire, j’ai peur pour ma maison…)) !

Bisous !

L’affiche du match, une nouvelle date, de l’amour

Aaaa… Aaaaaa… AaaaaAAAATCHAAA !

Affiche du match d'improvisation du 20 novembre 2012 - N'Improtequoi vs Improchez-Vous

Pardon. Voilà donc la stupéfiante affiche de notre prochain match à domicile, le mardi 20 novembre à 20h45. J’espère que tu vas l’imprimer en une quantité déraisonnable d’exemplaires et en recouvrir la Tour Eiffel. Ou juste en afficher quelques unes à des endroits intelligents en disant « je laisse ça ici… » Je sais pas, comme tu veux. Et puis si ce n’était pas déjà fait, tu peux t’inscrire à l’évènement Facebook du match. Et puis surtout, tu devrais y venir, toi, tes amis, ta famille, tes amis imaginaires, ta famille imaginaire… tout ça, quoi.

Et sinon, rajoutons à notre calendrier de ce mois-ci… Le samedi 24 novembre, nous ferons un passage à la fête de l’ENS : la Nuit d’Ulm. L’évènement commence à 22h et nous jouerons en début de soirée. Il y aura d’autres spectacles, des concerts, des choses qui se mangent, des choses qui se boivent et une quantité affolante de tenues correctes exigées. Vous trouverez toutes les infos sur le site de l’évènement, ici, là, hop. Les préventes coûtent 20 euros, l’entrée sur place vous en coûtera 25.

Sur ce, je vous laisse entre les mains d’Antoine, mon N’Improtequoi exilé au Canada préféré, qui m’a envoyé l’autre soir, vers 5h42 du matin, ceci.

Merci, désolé, cordialement, à bientôt

Salutations d’amour ! Nous avons mille choses à nous dire, toi et moi. J’ai dit des choses, tu as dit des choses, je t’ai posé un lapin, tu m’as posé un ours, nous avons monté un petit parc zoologique à la lisière du bois de Boulogne et là je me suis réveillé, il devait être 17h30 moins le quart, par là.

« Oh mon dieu notre fils nous a vus,
Oh mon dieu, nous étions tous les deux nus. »

Bien, alors récapitulons le mois d’octobre avant de passer à la suite. Tout d’abord, nous sommes désolés du plus profond de notre cœur collectif (on est comme ça aux N’Impros, on partage des organes) d’avoir du annuler notre date au Sonar(t) ce dimanche. On a eu quelques soucis d’organisation, mais on tâchera de rectifier le tir une prochaine fois. Le lundi 15, nous avons été jouer à l’école Centrale Paris, match pour lequel nous voudrions remercier la Lit de Camp de nous avoir invités, mais aussi le public d’être venu : je n’y étais pas, mais il parait qu’on vous a tenus pendant 2h30 et que vous êtes restés. Grands fous, va. Et enfin, le jeudi 18, nous avons fait notre premier match à domicile de la saison, contre la LIDÉ de Cergy, auquel j’étais et qui était franchement magique. Une équipe béton en face, toute l’organisation motivée et surtout un public hyper nombreux et plein d’énergie, ça fait sérieusement une grosse quantité de guilis au ventre. Merci à l’infini, on espère vous revoir au prochain…

Bon sang, mais quelle transition digne d’un caméléon qui changerait de sujet lorsqu’on lui demanderait où il était hier soir vers 22h45 à l’heure du meurtre de sa femme parce qu’il ne voudrait pas répondre qu’en fait, il était avec sa maîtresse, le salaud. Car oui, l’heure est venue de parler de nos évènements du mois de novembre – en tout cas de ceux qui sont confirmés puisque d’autres viendront probablement compléter le tableau.

Le mardi 20 novembre à 20h45, nous retrouverons les Longjumellois (on dit tous merci à Wikipédia, s’il-vous-plaît) de la troupe Improchez-vous, que nous avions rencontrés l’an dernier et qui nous avaient également offert un très bon match. Et l’an dernier, c’était aussi un mardi… Coïncidence ? Sans doute… Mais cela ne nous éclaire pas sur le mystère qui entoure le nom de cette équipe. Font-ils de l’impro chez vous ? Vous invitent-ils à vous approcher tout en faisant un jeu de mots ? Envoient-ils un pro à votre domicile ? La réponse à toutes ces questions et bien plus encore lors de ce match du mardi 20 novembre, chez nous (un indice ?), au 45 rue d’Ulm en Salle Dussane. Venez nombreux, amenez tous vos amis, offrez-nous des chocolats… L’affiche sera postée bientôt, d’ici là vous pouvez déjà vous inscrire sur l’évènement Facebook.

Le jeudi 29 novembre en soirée (heure à préciser), nous retournerons à la soirée Téléthon de l’ESIEE Paris. Grand succès l’année passée, salle comble et surexcitée… Si vous êtes d’attaque pour remettre ça, on en est ! Vu que c’est dans un mois, on n’a pas encore toutes les infos, mais on vous en reparle d’ici là… Et si vous voulez en savoir un peu plus sur l’association ESIEE Sans frontières qui organisent l’évènement, sachez qu’ils pratiquent le racket gentil par panda interposé.

Et je sais pas vraiment comment finir cet article. Et en plus je n’ai pas d’image à mettre pour le rendre un peu plus digeste. Ça me contrarie.

Nos deux matchs cette semaine

Hey ! Comme annoncé il y a au moins plusieurs jours, nous jouons deux matchs cette semaine.

Le premier, ce lundi 15 octobre, se jouera à l’école Centrale Paris, contre leur équipe locale, la Lit de Camp. L’évènement Facebook et toutes les infos pour vous y rendre se trouvent à cette adresse.

Le second, jeudi 18 octobre, se jouera chez nous à l’ENS d’Ulm (45 rue d’Ulm, 5e arrondissement). Tout pareil, il y a un évènement Facebook, sur lequel vous pouvez nous indiquer que vous venez, juste histoire de nous mettre un peu la pression. Sauf que paf, petits filous qu’on est, on a une affiche que vous pouvez imprimer, coller partout, lire à voix haute dans une rue passante, ou je sais pas quoi d’autre.

Affiche du match du 18 octobre 2012 N'Improtequoi vs LIDE de Cergy

Je sais pas vous, mais nous, retrouver la scène, ça nous rend heureux comme ça.

La rentrée, la joie, etc.

Je ne sais pas vraiment commencer cet article, alors je vais commencer par vous inviter à regarder cette vidéo, même si vous l’avez sans doute déjà vue 200 millions de fois. Et je vais arrêter de te vouvoyer, ça va oh, me sors pas le couplet « on n’a pas élevé les cochons ensemble » ! Souviens-toi, les pieds dans la gadoue, la pluie qui tombait dru. Pourtant, que la montagne est belleuh. Rha, qu’est-ce qu’on a fait comme conneries… Sacrés toi et moi. On se déguisera en crevettes, un jour ?

Bref, c’est la rentrée et nous avons des choses à nous dire. On est repartis pour une nouvelle saison pleine de choses que je sais pas ce que c’est, parce qu’en plus d’être de l’impro, c’est dans le futur et que je suis pas Félix.

Premièrement, nous avons deux dates à vous annoncer et sur lesquelles nous reviendrons dans quelques jours pour plus de détails, mais je suis tellement fier d’annoncer un truc avec plus de deux semaines d’avance que voilà :

– nous affronterons le lundi 15 octobre la Lit de Camp à l’école Centrale Paris (qui n’est absolument pas dans le centre de Paris, même pas un peu, donc je m’insurge, je crie au scandale, je fais un troisième truc) à partir de 20h. Le match sera sanglant, avec du sang.

– nous recevrons le jeudi 18 octobre la LIDE de Cergy chez nous, à l’ENS (45 rue d’Ulm, dans le 5e arrondissement) à 20h45. Le match sera sanglant, avec du jus de carotte.

Voilà pour les dates. On reviendra vers vous avec des affiches, des horaires précis et des astuces.

Deuxièmement, pour la rentrée de nos cours débutants : il y a plein plein plein plein plein de gens qui tapent « impro paris pas cher » sur google et qui nous trouvent, du coup vous êtes environ 682 739 à nous avoir contactés pour rejoindre nos entrainements. Et ça fait super plaisir, mais on est un peu débordés, du coup n’hésitez pas à nous envoyer vos demandes, mais sauf départ massif provoqué par un éventuel meurtre en série de toute l’asso (une quarantaine d’accidents est si vite arrivée), vous serez placés sur liste d’attente. Le fait est que des départs se produisent, donc n’hésitez pas à nous contacter malgré tout.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère qu’on se revoit bientôt. Tu m’as manqué cet été, tu sais.

Bisous.

PS : en me relisant, je réalise qu’en plus de ne pas savoir si je te vouvoie ou si nous te tutoyons, je sais pas si nous nous nounoyons ou si je me memoie. Mince…

Allons-y Eugène (la rentrée 2012)

Tout d’abord, salut ! Ça commence à faire quelques semaines qu’on s’est pas causés et pour cause : j’étais en pleine estination (une longue période de sommeil pratiquée en été sous un amas d’emballages de plaques de chocolat, qui permet de vivre le reste de l’année à des horaires assez indicibles). Alors nous voilà en septembre, ce qui est assez formidable puisque ça veut dire que les N’Improtequoi vont bientôt se réunir pour hurler à la pleine lune et pratiquer l’improvisation théâtrale, deux de mes passe-temps préférés. Et ô joie : tu peux nous rejoindre !

Tout comme l’an dernier, nous vous proposerons au moins deux cours, les lundis et mercredis soirs.

Celui du lundi (20h30-22h30) s’adresse aux débutants en improvisation théâtrale et est tantôt animé par un improvisateur professionnel, tantôt par un N’Improtequoi confirmé. Tout le monde s’aime, alors viens ! Comme pour toutes les drogues, le premier cours est gratuit, mais une fois que tu seras accro, ça sera 40 euros par semestre. On a bon espoir de te conduire à la ruine pour te forcer à hypothéquer tes reins que l’on revendra sur le marché noir, mais jusque là personne n’a cédé – seras-tu notre premier petit veinard ?

Celui du mercredi (21h-23h), pour les confirmés, est animé trois fois sur quatre par un improvisateur professionnel, sinon on s’entraîne comme des grands. On n’est pas dans un esprit de compétition, mais les bases que l’on acquiert le lundi sont indispensables pour pouvoir suivre. C’est moitié-hardcore moitié-bisounours. Un peu comme la chanson Bad. À noter que les élèves confirmés ont également accès à l’entraînement du lundi – c’est même encouragé. La cotisation est de 60 euros par semestre : ici on vise carrément tes poumons, ou un membre de ta famille.

Si vous êtes intéressé, allez vous présenter sur la page Cours : les entrainements commenceront fin septembre. Si vous nous avez déjà contacté, vous aurez une réponse d’ici la fin de la semaine. Si l’attente vous est insupportable, je vous invite à regarder ça en boucle et apprécier l’humour allemand dans toute sa splendeur.

Bisous.