On se revoit en 2021 ?

Bonjour super fort ! Ce site manque désespérément de nouvelles, mais pour notre défense : 2020. Juste, 2020. Ceci dit, on reçoit de temps en temps des messages pour vérifier qu’on existe encore.

Alors voici la fin du suspense : oui. (Ou alors je suis un fantôôôôôme ! Oooouuuh !) (Mais entre nous, je penche pour la première option.)

Si vous vouliez nous rejoindre…

Vous avez été nombreu·x·ses à nous écrire, à nous laisser votre adresse e-mail et à nous laisser des commentaires pour rejoindre nos cours pour la saison 2020-2021. Déjà : merci. Vraiment.

Comme vous vous en doutez, les cours fin 2020, ça n’est pas la meilleure idée. En conséquence, on n’a simplement pas fait de rentrée jusqu’à maintenant.

On a décidé de ne pas tenter de faire de rentrée avant le deuxième semestre de cours, soit quelque part entre janvier et février 2021. Évidemment, ça reste soumis à : si les conditions le permettent.

Si tout se passe bien (notons que le « si » est une espèce de héros discret dans cette phrase), alors il est possible que nous devions limiter les groupes.

Si vous nous avez écrit ou laissé un message d’une manière ou d’une autre, on va prendre ou reprendre contact avec vous la semaine prochaine, pour savoir qui est encore intéressé·e.

Si vous vouliez nous voir sur scène…

Un peu pareil : on ne sait pas encore quand on pourra reprendre, mais on espère pouvoir vous retrouver bientôt.

Si vous vouliez vérifier qu’on existait encore…

La réponse a été donnée en début d’article, donc a priori vous l’avez déjà. Ou alors vous commencez les articles par le dernier paragraphe. Auquel cas : bonjour super fort !

Debout là-dedans (la rentrée 2019, tmtc)

Mise à jour du 18/09/19 : on s’était plantés sur l’affiche originale en écrivant que l’entrée était payante. Elle est bien gratuite.

D’après le dix-septième snooze de mon réveil, il paraît qu’il est temps qu’on se réveille, parce que la nouvelle saison va commencer. Ou a commencé, c’est selon. Ça veut dire qu’il faut qu’on parle de remonter sur scène, mais aussi de reprendre les ateliers et d’y accueillir de nouvelles têtes.

Déjà : viens !

Déjà, si tu veux venir nous voir sur scène de manière imminente, on va jouer notre traditionnel cabaret de rentrée à l’ENS, le mercredi 18 septembre à 20h00. (Attention : zéro zéro, pas trente.)

Tut tut, c’est l’amour mis à jour.

Mais aussi : la rentrée !

Les choses n’ayant pas beaucoup changé depuis l’an dernier, je vais copier-coller de manière éhontée les informations de mon précédent article et les mettre à jour.

Si tu nous as déjà contactés, n’aie crainte : puisque nous venons seulement de publier cette annonce, nous n’en sommes pas encore à constituer les groupes ou quoi que ce soit. Tu devrais recevoir une réponse dans les jours qui viennent.

Nous

Nous avons habituellement deux cours d’impro par semaine : un débutant et un confirmé. Cette année, comme beaucoup d’autres, nous n’accueillerons que des débutants car le cours confirmé est déjà bondé. Toutefois, si vous avez déjà une expérience en impro et que ce cours vous intéresse, c’est possible – c’est juste qu’à partir d’un certain nombre d’années, on pense que ça sera moins satisfaisant.

Les cours débutant ont généralement lieu le lundi soir à l’ENS, soit de 19h à 21h, soit de 21h à 23h, et regroupent essentiellement des étudiant·e·s de l’ENS et d’autres écoles alentours. Il n’est pas nécessaire de faire ou d’avoir fait l’ENS pour y participer. En moyenne sur l’année, un cours sur deux est animé par un intervenant extérieur, tandis que l’autre est animé par un N’Improtequoi du groupe confirmé.

Il est possible – et recommandé – d’assister à un cours d’essai avant de s’engager pour un semestre : au-delà, l’adhésion semestrielle coûte 50 euros. D’après un calcul scientifique, sur une échelle de peau d’balle aux yeux de la tête, ça fait environ pas cher. Par contre, même pour n’assister qu’à un cours d’essai, inscrivez-vous ici.

Notre objectif est de créer des groupes équilibrés, où nous pensons que nous pourrons nous entraîner dans une ambiance aussi saine et bienveillante que possible. Ça impliquera aussi de ne pas être trop nombreux, donc hâtez-vous !

Vous

Pour vous inscrire, laissez simplement un commentaire sur cet article : il ne sera pas publié, mais nous y aurons accès de notre côté et vous répondrons par e-mail.

Précisez :
– votre nom,
– votre e-mail (vérifiez bien),
– vos éventuelles expériences en théâtre/impro précédentes,
– ce que vous attendez de ces cours (que ce soit en tant que débutant ou non),
– si vous avez des préférences/obligations pour le groupe de 19 à 21h ou celui de 21 à 23h,
– et tout ce que vous pourriez avoir envie de nous dire à votre sujet.

De même, si vous avez la moindre question, n’hésitez pas ! Nous ferons notre possible pour répondre à tout le monde en vous donnant tous les détails pratiques une fois que les choses seront au point.

Bisous.

De la rentrée 2018-2019, cette fois ça y est !

Mise à jour : les cours débutants sont complets pour cette année. Merci à toutes et à tous !

Bonne et heureuse fin de vacances ! Les prélassements ensoleillés s’arrêtent tout de suite : sus à l’insouciance, exit l’excitation, fin du fun !

Ah… attendez, non : on me hurle dans l’oreillette que non, que l’année promet son lot de moments délicieux, que l’automne pointe le bout de ses belles couleurs et que c’est aussi la rentrée de l’impro. Ça aurait d’ailleurs été signifié aux étudiants de l’ENS sous la forme d’un premier cabaret le mardi 11 septembre dernier !

cabaret d'improvisation du mardi 11 septembre 2018 - n'improtequoi
(D’ailleurs, on avait l’air prêts.)

Après avoir inséré cette affiche dans l’article, je constate que la sagesse populaire nous ment : une image ne vaut pas mille mots. Parlons donc peu, parlons donc mieux : c’est bientôt la rentrée et si tu veux nous rejoindre, c’est probablement possible.

Les informations principales

Nous

Nous avons habituellement deux cours d’impro par semaine : un débutant et un confirmé. Cette année, comme beaucoup d’autres, nous n’accueillerons que des débutants car le cours confirmé est déjà bondé. Toutefois, si vous avez déjà une expérience en impro et que ce cours vous intéresse, c’est possible – c’est juste qu’à partir d’un certain nombre d’années, on pense que ça sera moins satisfaisant.

Les cours débutant ont généralement lieu le lundi soir à l’ENS, soit de 19h à 21h, soit de 21h à 23h, et regroupent essentiellement des étudiant·e·s de l’ENS et d’autres écoles alentours. Il n’est pas nécessaire de faire ou d’avoir fait l’ENS pour y participer. En moyenne sur l’année, un cours sur deux est animé par un intervenant extérieur, tandis que l’autre est animé par un N’Improtequoi du groupe confirmé.

Il est possible – et recommandé – d’assister à un cours d’essai avant de s’engager pour un semestre : au-delà, l’adhésion semestrielle coûte 50 euros. D’après un calcul scientifique, sur une échelle de peau d’balle aux yeux de la tête, ça fait environ pas cher. Par contre, même pour n’assister qu’à un cours d’essai, inscrivez-vous ici.

Notre objectif est de créer des groupes équilibrés, où nous pensons que nous pourrons nous entraîner dans une ambiance aussi saine et bienveillante que possible. Ça impliquera aussi de ne pas être trop nombreux, donc hâtez-vous !

Vous

Pour vous inscrire, laissez simplement un commentaire sur cet article : il ne sera pas publié, mais nous y aurons accès de notre côté et vous répondrons par e-mail.

Précisez :
– votre nom,
– votre e-mail (vérifiez bien),
– vos éventuelles expériences en théâtre/impro précédentes,
– ce que vous attendez de ces cours (que ce soit en tant que débutant ou non),
– si vous avez des préférences/obligations pour le groupe de 19 à 21h ou celui de 21 à 23h,
– et tout ce que vous pourriez avoir envie de nous dire à votre sujet.

De même, si vous avez la moindre question, n’hésitez pas ! Nous ferons notre possible pour répondre à tout le monde en vous donnant tous les détails pratiques une fois que les choses seront au point.

Je crois que c’est tout

Je crois que c’est tout.

Si vous avez des questions, des remarques ou peut-être du chocolat, laissez un commentaire avec votre e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

Bisous.

De la relaxation estivale, en préparation de la rentrée

Oh mais… oh ! Vous ici ! Quelle surprise, quel bonheur ! Entrez entrez, mettez vous à l’aise, est-ce que je vous sers quelque chose ? Une introduction beaucoup trop longue, un peu d’auto-flagellation et très peu d’information utile ? Ça marche.

Là, dans l’immédiat, c’est l’été.

Un de mes passe-temps préférés, l’été, c’est de regarder du chocolat fondre. La technique de relaxation ultime, en trois étapes… D’abord, se tenir à l’ombre pendant qu’une demi-tablette de chocolat s’étale doucement sur une assiette au soleil. Se concentrer alors sur les carrés qui fusionnent les uns dans les autres, comme autant de petits soucis qui disparaissent doucement, pour se fondre en une flaque, qui devient alors attaquable à la petite cuillère. Tremper des fruits dans la flaque problématique et éliminer la métaphore chocolatée à grands coups de dés de poire, de rondelles de banane, ou d’entièretés de fraises. Si vous en mangez cinq par jour, vous faites d’une pierre deux coups : c’est aussi mon astuce minceur de l’été. Officiellement, j’ai honte, mais vous et moi savons bien qu’il en est tout autrement.

Nous sommes toujours en été, et en parlant de honte, nous n’avons pas mis ce site à jour depuis le mois de janvier. Nous avons pourtant terminé la saison en beauté, en enchaînant de belles rencontres avec des équipes toutes plus cool les unes que les autres. La page Dates a d’ailleurs été mise à jour avec nos évènements des quelques derniers mois. Mais rien n’y a fait : ce site est resté silencieux pendant tout ce temps. Ô scandale absolu, ô honte et position fœtale.

Et voilà qu’en plus, on vient vous annoncer que la saison est terminée ?

Oui.

Mais bonne nouvelle : comme tous les ans, la fin d’une saison est suivie de très près par le début de la suivante. Viendra ensuite la rentrée, ses cours débutants, ses nouveaux arrivants. Peut-être en ferez-vous partie ?

On donnera plus d’informations dès qu’on aura organisé tout ça, mais ce qui est écrit sur la page Cours reste vrai : les cours ont lieu une fois par semaine et l’inscription coûte 50 euros par semestre. Pas besoin d’avoir fait de théâtre ou d’improvisation pour participer : si vous êtes motivé·e ou si vous hésitez et que vous avez des questions, vous pouvez nous contacter dès maintenant. 🙂

Pour ce faire, laissez simplement un commentaire sur cet article : il ne sera pas publié et nous vous recontacterons directement.

En attendant, j’ai des fruits à decouper : mon chocolat est presque fondu.

Bisous.

Ce truc imminent qu’est la rentrée 2016-2017

Rentrée 2017
On t’attend tous.

Ding-dong !

Bonjour Madame, bonjour Monsieur, comment allez-vous ? Moi ? Oh moi vous savez, je démarche au porte-à-porte sur internet pour inciter les gens à venir faire de l’improvisation théâtrale, alors ma vie est merveilleuse ! Oui, mes parents sont fiers, oui. Mais assez parlé de moi : avez-vous entendu parler de l’impro, des N’Improtequoi et de tout ce qu’on peut faire ? J’ai un lien Youtube pour vous, mais d’abord, un peu de contexte…

Nous sommes le 23 août et d’ici un petit mois, les N’Improtequoi vont reprendre du service. Normalement, on fait ça à la dernière minute, mais cette année j’ai eu un sursaut pendant ma sieste estivale, alors prenons les devants… Nous sommes une troupe d’improvisatrices et d’improvisateurs étudiants et post-étudiants et nous avons besoin de toi, probablement. Oui toi, qui envisage de te lancer pour l’année à venir dans l’improvisation théâtrale – quelle bonne idée tu as là ! Vous avez déjà été quelques uns à nous contacter au cours de l’été pour obtenir des informations, alors en voici quelques unes, un tantinet pompées d’il y a deux ans.

Nos cours du lundi sont ouverts aux débutants, sur inscription. Ils ont lieu le soir, en deux groupes : un premier de 19h à 21h et un second de 21h à 23h. La salle reste à déterminer, mais globalement, ça se situe rue d’Ulm dans le 5e arrondissement de Paris. Ils sont gérés en moyenne une semaine sur deux par un professeur professionnel et l’autre semaine sur deux par un membre confirmé de la troupe. Avoir un bagage de théâtre est un plus, mais ça n’est absolument pas obligatoire : nous recherchons avant tout des gens motivés, qui sauront être assidus aux entraînements pour que tout le monde progresse ensemble. L’adhésion « débutant » à l’association coûte 50 euros par semestre.

Les sessions d’accueil devraient avoir lieu les lundis de fin septembre 2016, de 19h à 21h et de 21h à 23h. Nous attendons encore les dates pour les confirmer ici. Pour nous organiser au mieux, l’idéal est de nous contacter au plus vite en laissant un commentaire sur cet article ou sur la page Contact – ça ne sera pas publié sur le site. Indiquez-nous : nom et prénom, âge, numéro de téléphone et adresse e-mail, vos éventuels bagages en impro/théâtre et ce que vous faites dans la vie (étudiant ? où ça ?). En gros, présentez-vous à votre sauce, mais incluez-y ces informations qui nous facilitent grandement la vie. Nous vous répondrons au plus vite en vous assignant une date et une heure, en fonction des places disponibles. Ça ressemble à un truc un peu flippant, à une offre d’emploi ou autres, mais en vrai, tout ça se fait à bases de câlins. Vraiment.

Nous avons aussi un entraînement confirmé qui se tient le mercredi, pour lequel nous recrutons au cas par cas. Si vous êtes motivés, n’hésitez pas à nous contacter tout pareil et on verra ce qu’on peut faire. L’adhésion pour ce groupe là est de 70 euros par semestre, pour des professeurs professionnels 3 semaines sur 4, la dernière étant gérée par un membre de la troupe.

Si vous nous avez déjà laissé un message : promis, on revient vers vous rapidement. Cette semaine, avec un peu de chance. N’hésitez pas à faire un doublon si vous estimez avoir omis des informations suite à la lecture de cet article.

J’espère à très bientôt.

Bisous.

L’inévitable recommencement sans fin etc (la rentrée 2014-2015)

Je ne suis pas là depuis super longtemps, mais force m’est de constater que jusque là, les années défilent avec un acharnement certain, défiant effrontément toutes les annonces de fin du monde qu’on nous avait faites – et toutes les destructions de planètes qu’on a pratiquées sur scène et en entraînement d’impro. Alors que faire ? Recommencer ? Ok.

Septembre approchant à tellement grands pas qu’on y a déjà passé une bonne vingtaine d’heures, il va être l’heure pour les N’Improtequoi de reprendre du service et de sortir de leur long sommeil estival. Les entraînements vont donc reprendre, mais pour ça, il nous faut des gens à entraîner. Il nous faut donc toi, probablement. Vous avez déjà été quelques uns à nous contacter pour des informations sur les cours. En voici, donc.

Nos cours du lundi sont ouverts aux débutants, sur inscription. Ils ont lieu le soir, en deux groupes : un premier de 19h à 21h et un second de 21h à 23h. La salle reste à déterminer, mais globalement, ça se situe rue d’Ulm dans le 5e arrondissement de Paris. Ils sont gérés une semaine sur deux par un professeur professionnel et l’autre semaine sur deux par un membre confirmé de la troupe. Avoir un bagage de théâtre est un plus, mais ça n’est absolument pas obligatoire : nous recherchons avant tout des gens motivés, qui sauront être assidus aux entraînements pour que tout le monde progresse ensemble. L’adhésion « débutant » à l’association coûte 50 euros par semestre – c’est un peu plus cher qu’il y a deux ans, mais bon, inflation, crise, foie, chocolat, Pâques, pâté, campagne, viens-on-est-bien. Enfin vous savez ce que c’est.

Les sessions d’accueil se font les 22 et 29 septembre 2014, de 19h à 21h et de 21h à 23h. Tout bientôt, donc. Pour les organiser au mieux, vous êtes invités à nous contacter au plus vite en laissant un commentaire sur cet article ou sur la page Contact – ils ne seront pas publiés sur le site. Indiquez-nous : nom et prénom, âge, numéro de téléphone et adresse e-mail, vos éventuels bagages en impro/théâtre et ce que vous faites dans la vie (étudiant ? où ça ?) – en gros, présentez-vous à votre sauce, mais incluez-y ces informations qui nous facilitent grandement la vie. Nous vous répondrons au plus vite en vous assignant une date et une heure, en fonction des places disponibles. Ça ressemble à un truc un peu flippant, à une offre d’emploi ou autres, mais en vrai, tout ça se fait à bases de câlins. Vraiment. Cf. la photo plus bas.

Nous avons aussi un entraînement confirmé qui se tient le mercredi, pour lequel nous recrutons au cas par cas. Si vous êtes motivés, n’hésitez pas à nous contacter tout pareil et on verra ce qu’on peut faire. L’adhésion pour ce groupe là est de 70 euros par semestre, pour des professeurs professionnels 3 semaines sur 4, la dernière étant gérée par un membre de la troupe.

Je suis presque sûr que j’ai tout dit. Contacte-nous donc !

Bisous.

Pierre n'est pas au courant que j'ai mis cette photo en ligne. Chut.
Ça, c’est Pierre. Il voudrait très fort que tu viennes.

 

N’attendons pas 2041 !

Aujourd’hui, j’ai ouvert Wikipédia à la page 143, c’était beau. Vous n’y verrez pas grand chose (enfin, pour le moment, car plus cet article devient populaire, plus cet article sera populaire). Par contre, je peux vous assurer que si vous allez au 45 rue d’ULM à 20h30 le vendredi 4 octobre prochain (pas celui dans 28 ans… enfin, peut-être que ça en vaudra la peine… Allez, rendez-vous aussi là-bas dans 28 ans !), vous verrez de grandes choses. Eh oui, c’est la rentrée spectaculaire des N’improtequoi !

affiche-2013-10-04

Comme tu ne l’as pas lu sur l’affiche si tu as un torticolis ou que ton travail bloque les images, on rencontre les Bradés pour notre premier match. Comme ils sont cools, on les fait revenir pour vnotre plus grand bonheur ! Le « nvotre » est évidemment causé par une faille de la mécanique quantique, il paraît qu’un chat a essayé de lire cet article pendant que je l’écrivais, et paf, le drame.

A présent, tu n’as qu’une hâte, c’est venir. Mais n’oublie pas de partager cet événement, et ce dès maintenant !

Bon, qui dit rentrée des matchs dit aussi rentrée des cours (pas celle des sets par contre). Pour en savoir plus, n’hésites pas à regarder l’article en dessous. Et surtout, n’oublie pas de parler 3 fois par jour avec tes chaussettes.

Bisous !

La rentrée, la joie, etc.

Je ne sais pas vraiment commencer cet article, alors je vais commencer par vous inviter à regarder cette vidéo, même si vous l’avez sans doute déjà vue 200 millions de fois. Et je vais arrêter de te vouvoyer, ça va oh, me sors pas le couplet « on n’a pas élevé les cochons ensemble » ! Souviens-toi, les pieds dans la gadoue, la pluie qui tombait dru. Pourtant, que la montagne est belleuh. Rha, qu’est-ce qu’on a fait comme conneries… Sacrés toi et moi. On se déguisera en crevettes, un jour ?

Bref, c’est la rentrée et nous avons des choses à nous dire. On est repartis pour une nouvelle saison pleine de choses que je sais pas ce que c’est, parce qu’en plus d’être de l’impro, c’est dans le futur et que je suis pas Félix.

Premièrement, nous avons deux dates à vous annoncer et sur lesquelles nous reviendrons dans quelques jours pour plus de détails, mais je suis tellement fier d’annoncer un truc avec plus de deux semaines d’avance que voilà :

– nous affronterons le lundi 15 octobre la Lit de Camp à l’école Centrale Paris (qui n’est absolument pas dans le centre de Paris, même pas un peu, donc je m’insurge, je crie au scandale, je fais un troisième truc) à partir de 20h. Le match sera sanglant, avec du sang.

– nous recevrons le jeudi 18 octobre la LIDE de Cergy chez nous, à l’ENS (45 rue d’Ulm, dans le 5e arrondissement) à 20h45. Le match sera sanglant, avec du jus de carotte.

Voilà pour les dates. On reviendra vers vous avec des affiches, des horaires précis et des astuces.

Deuxièmement, pour la rentrée de nos cours débutants : il y a plein plein plein plein plein de gens qui tapent « impro paris pas cher » sur google et qui nous trouvent, du coup vous êtes environ 682 739 à nous avoir contactés pour rejoindre nos entrainements. Et ça fait super plaisir, mais on est un peu débordés, du coup n’hésitez pas à nous envoyer vos demandes, mais sauf départ massif provoqué par un éventuel meurtre en série de toute l’asso (une quarantaine d’accidents est si vite arrivée), vous serez placés sur liste d’attente. Le fait est que des départs se produisent, donc n’hésitez pas à nous contacter malgré tout.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère qu’on se revoit bientôt. Tu m’as manqué cet été, tu sais.

Bisous.

PS : en me relisant, je réalise qu’en plus de ne pas savoir si je te vouvoie ou si nous te tutoyons, je sais pas si nous nous nounoyons ou si je me memoie. Mince…

Allons-y Eugène (la rentrée 2012)

Tout d’abord, salut ! Ça commence à faire quelques semaines qu’on s’est pas causés et pour cause : j’étais en pleine estination (une longue période de sommeil pratiquée en été sous un amas d’emballages de plaques de chocolat, qui permet de vivre le reste de l’année à des horaires assez indicibles). Alors nous voilà en septembre, ce qui est assez formidable puisque ça veut dire que les N’Improtequoi vont bientôt se réunir pour hurler à la pleine lune et pratiquer l’improvisation théâtrale, deux de mes passe-temps préférés. Et ô joie : tu peux nous rejoindre !

Tout comme l’an dernier, nous vous proposerons au moins deux cours, les lundis et mercredis soirs.

Celui du lundi (20h30-22h30) s’adresse aux débutants en improvisation théâtrale et est tantôt animé par un improvisateur professionnel, tantôt par un N’Improtequoi confirmé. Tout le monde s’aime, alors viens ! Comme pour toutes les drogues, le premier cours est gratuit, mais une fois que tu seras accro, ça sera 40 euros par semestre. On a bon espoir de te conduire à la ruine pour te forcer à hypothéquer tes reins que l’on revendra sur le marché noir, mais jusque là personne n’a cédé – seras-tu notre premier petit veinard ?

Celui du mercredi (21h-23h), pour les confirmés, est animé trois fois sur quatre par un improvisateur professionnel, sinon on s’entraîne comme des grands. On n’est pas dans un esprit de compétition, mais les bases que l’on acquiert le lundi sont indispensables pour pouvoir suivre. C’est moitié-hardcore moitié-bisounours. Un peu comme la chanson Bad. À noter que les élèves confirmés ont également accès à l’entraînement du lundi – c’est même encouragé. La cotisation est de 60 euros par semestre : ici on vise carrément tes poumons, ou un membre de ta famille.

Si vous êtes intéressé, allez vous présenter sur la page Cours : les entrainements commenceront fin septembre. Si vous nous avez déjà contacté, vous aurez une réponse d’ici la fin de la semaine. Si l’attente vous est insupportable, je vous invite à regarder ça en boucle et apprécier l’humour allemand dans toute sa splendeur.

Bisous.

Des affiches pour la rentrée

Voilà, je pense que vous serez super contents de voir les affiches qu’on a fait… faites ? C’est compliqué, la conjugaison. Tiens d’ailleurs, vous saviez qu’aux États-Unis il y avait des féministes qui trouvaient que le terme « History » était trop connoté masculin et qui voulaient le faire remplacer par « Herstory » ? C’est fou, non ? Personnellement, je trouve ça fou.

Bref, on a fait des affiches (voilà, il suffisait de tourner la phrase autrement) pour recruter des gens à l’ENS. Si tu te sens l’âme d’un ninja, tu peux les imprimer et les coller partout dans les couloirs. On a déjà nos propres ninjas, mais les N’Improtequoi aiment donner des buts dans la vie de tout le monde (parce que cette année, en plus d’arrêter la complaisance, on a décidé d’être plus géniaux que jamais).

(Clique sur les affiches pour les avoir en grand format.)

Affiche de rentrée 2010-2011

Affiche de rentrée textuelle 2010-2011

Bisous !

Et sinon, à part ça : j’ai répondu à toutes les demandes d’inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez votre filtre à spam. Je suis souvent considéré comme du spam, à force d’écrire des conneries partout.