Posts Tagged ‘nuit d’ulm’

Les Touchatous de décembre et la Nuit d’Ulm

Attention, est-ce que tu es prêt-e ?

Retournement de situation ! Perturbation des habitudes ! Chamboulement de la vie ! Notre match de décembre ne sera pas en plein milieu du mois. Non, notre prochain match sera en fait le jeudi 1er décembre, soit « tout bientôt » comme on dit dans le jargon. Nous avons quand même décidé de garder l’heure de 20h30, parce qu’on s’est dit qu’à 3 heures du matin, l’équipe en face, issue de lointaines contrées (la terrible zone 4) n’aurait plus de RER pour rentrer après. Du coup, voici l’affiche !

affiche du match d'improvisation touchatous n'improtequoi

La qualité des effets visuels est incroyable pour 2016.

Comme à son habitude, cette affiche devrait te donner toutes les informations dont tu as besoin pour te rendre à cet événement de haute volée. Néanmoins, les voici à nouveau ici : nous jouerons contre les fameux Touchatous de Chatou. Ils sont beaux, ils sont forts et ils touchent à tout. Ça se déroulera à l’ENS, au 45 rue d’Ulm, dans le 5e arrondissement de Paris. L’entrée du match coûtera 3 euros (seulement 2 si tu es membre du COF) et tu peux signaler ta présence sur Facebook en passant par ce lien. C’est aussi un moyen formidable de partager l’information avec tes amis, à moins qu’ils ne lisent cet article par-dessus ton épaule, auquel cas : coucou, toi !

Par ailleurs, si tu ne fais pas partie des chics gens résidents de l’ENS, tu ne sais peut-être pas déjà que ce samedi 26 novembre s’y déroule le gala traditionnel de l’école, aussi connu sous le nom de La Nuit d’Ulm. C’est un drôle de mot, « gala. » Cette année, il aura pour thème « De jour comme de nuit » et nous y jouerons un cabaret d’improvisation de 23h à minuit. Il y aura évidemment plein d’autres choses à se mettre sous la dent ce soir là, tu trouveras toutes les informations et les préventes sur le site de l’événement, juste là. Tu me permets de te tutoyer ?

Bisous.

L’affiche du match, une nouvelle date, de l’amour

Aaaa… Aaaaaa… AaaaaAAAATCHAAA !

Affiche du match d'improvisation du 20 novembre 2012 - N'Improtequoi vs Improchez-Vous

Pardon. Voilà donc la stupéfiante affiche de notre prochain match à domicile, le mardi 20 novembre à 20h45. J’espère que tu vas l’imprimer en une quantité déraisonnable d’exemplaires et en recouvrir la Tour Eiffel. Ou juste en afficher quelques unes à des endroits intelligents en disant « je laisse ça ici… » Je sais pas, comme tu veux. Et puis si ce n’était pas déjà fait, tu peux t’inscrire à l’évènement Facebook du match. Et puis surtout, tu devrais y venir, toi, tes amis, ta famille, tes amis imaginaires, ta famille imaginaire… tout ça, quoi.

Et sinon, rajoutons à notre calendrier de ce mois-ci… Le samedi 24 novembre, nous ferons un passage à la fête de l’ENS : la Nuit d’Ulm. L’évènement commence à 22h et nous jouerons en début de soirée. Il y aura d’autres spectacles, des concerts, des choses qui se mangent, des choses qui se boivent et une quantité affolante de tenues correctes exigées. Vous trouverez toutes les infos sur le site de l’évènement, ici, là, hop. Les préventes coûtent 20 euros, l’entrée sur place vous en coûtera 25.

Sur ce, je vous laisse entre les mains d’Antoine, mon N’Improtequoi exilé au Canada préféré, qui m’a envoyé l’autre soir, vers 5h42 du matin, ceci.

Si seulement quelque chose rimait avec « novembre »

Tagada tsoin-tsoin, mes loulous – si vous me permettez l’expression. Figurez-vous qu’on joue trois fois ce mois-ci et que ça commence tout bientôt.

Demain, le jeudi 10 novembre à 20h, nous serons au Soleil de la Butte en match contre les Moustaches Sauvages ! C’est un match qui promet de tabasser des bébés pandas, alors fonce. Le bar se trouve au 32 rue Muller dans le 18e arrondissement, pas loin du métro Chateaurouge (4), ou plus simplement au bout de ce lien. L’entrée est gratuite, mais on te demandera de consommer. Mais c’est pas plus mal parce que ça fera un combo assez extraordinaire d’un rafraichissement du corps et de l’esprit – une phrase que je garde à l’esprit pour quand je serai grand et que je serai un publicitaire dans les années 90. Bref.

La semaine prochaine, le mardi 15 novembre à 20h45, les Improchez-vous viendront faire de l’impro chez nous (qu’est-ce qu’on rigole !) à l’ENS, au 45 rue d’Ulm dans le 5e arrondissement – en salle Dussane, pour être plus précis. Vous pouvez vous y rendre par le métro Place Monge (7) ou le RER Luxembourg (B), ou encore en vous inscrivant à l’évènement Facebook, ce qui vous obligera moralement à venir. L’entrée coûte 3 euros – 2 euros pour les membres du COF de l’ENS – ce qui est pas mal, pour deux heures de match.

Voici une affiche avec Paul dessus, qui a l’air pensif et plutôt cool, un peu comme MacGyver, si MacGyver faisait partie des N’Improtequoi. Autant de bonnes raisons pour l’imprimer et la placarder partout.

Affiche du match d'improvisation du 15 novembre 2011 : Improchez-vous vs N'Improtequoi

Enfin, nous serons à la Nuit de la Rue d’Ulm, le gala de l’ENS, qui se tient le 26 novembre, c’est-à-dire probablement le jour de l’anniversaire de quelqu’un, mais là tout de suite je me souviens pas qui. Dénoncez dans les commentaires si vous savez qui c’est. Et vous pouvez aussi vous inscrire à l’évènement Facebook. L’entrée à la Nuit est vachement supérieure à 3 euros (25 surplace), mais il y aura de quoi vous amuser toute la soirée, avec des salles de danse et des thèmes un peu foufous tels que la révolution et les tenues de soirées exigées.

C’est tout pour l’instant, alors gros bisous et à fort fort bientôt, dans un internet lointain, très lointain.

Le N’Improtequoi Nouveau est arrivé

L’autre soir, j’ai appris que quand on lave un chou rouge, l’eau qui en ressort est bleue. Personnellement, ça me perturbe. Quoi d’étonnant à ce qu’on ait du mal à faire manger des légumes aux gens ? Heureusement, il y a internet et scienceamusante.net pour nous donner des explications rationnelles et nous faire manger des légumes l’esprit tranquille. Merci, scienceamusante.net ! Et merci les nouveaux n’impros de nous apprendre des choses totalement inutiles et par extension complètement indispensables – parce que non, ce n’est pas moi qui mange du chou rouge, faut pas déconner. Et j’en arrive à ma conclusion : quand un N’Improtequoi vous parle de la couleur de l’eau qui coule d’un chou rouge, on sait qu’il est prêt.

Et ça tombe bien : on a un match, tout-à-l’heure. Alors on fait une référence un peu facile au Beaujolais nouveau et bim : on a une affiche avec Victor dessus.

Affiche du match d'improvisation du 15 décembre 2010

Des nouveaux, du chou rouge : un match équilibré. Ho ho, voilà une transition toute trouvée pour mentionner que le club cirque de l’ENS fera des acrobaties pendant le match ! On a partagé la scène à la Nuit d’Ulm, il y a quelques semaines, et ça s’est bien passé, alors ils reviennent. Enfin bref : venez. 20h45, 2 euros pour les membres du COF de l’ENS, 3 euros pour les autres, le dernier match de 2010 ! (Ouais, c’est un peu pourri comme accroche, je pense que vous êtes au courant qu’on est le 15 décembre.)

Sinon, parlons des autres trucs qui se sont passés avant. Samedi, j’ai surtout appris qu’un spectacle d’impro après une nuit blanche, ça n’est pas, mais alors vraiment vraiment pas une bonne idée. Mais le public et mes compères étaient enthousiastes, alors je me dis que ça devait être pas mal.

Lundi, on a été jouer un match retour contre les Évadés de la Rue Barrow à Télécom ParisTech. On s’est pris quelques points d’avance dans la face, mais le match a quand même été très agréable à jouer. En plus, les Évadés sont des gens merveilleux qui nous offrent de la pizza et qui ont des trips similaires aux nôtres, comme par exemple faire des solos de binaire pendant la mi-temps. On récupèrera des photos dès que possible. En attendant, il y a celles du premier match contre les Évadés sur Facebook. Ça me fait un peu mal de poster un lien vers Facebook, mais je m’amuserai à les mettre ici une autre fois.

En attendant… euh… bisous.

Faisons d’une pierre douze coups

Salut ninja. Depuis la dernière fois qu’on s’est parlés – oui, dans ma tête tu me réponds – il s’est passé plein de trucs. J’aurais du venir t’en parler plus tôt, mais j’ai été très occupé, tu comprends, les aléas de la vie, etc. Mais me revoilà, et je vais tout t’expliquer. En te vouvoyant.

Le match contre les Évadés de la Rue Barrow s’est fort bien passé : malgré les blocages de l’ENS et la surveillance un peu violente des entrées dans l’école, il y avait du public et le public était bien. En plus, je crois qu’on a gagné, mais je suis pas sûr, mais en fait c’est pas le truc le plus important dans un match d’impro. Non, vraiment.

Et puis le lendemain, on est allés jouer à l’école Centrale où l’on a rencontré la Lit de Camp (qui, en fait, veut réellement dire un truc : Ligue d’Improvisation Théâtralale de l’École Centrale des Arts et Manufactures de Paris – étonnant, non ?) pour un match assez cool contre des gens qui l’étaient tout autant et qui, alors que Sévan tentait désespérément de refourguer des flyers de la Nuit d’Ulm à tout le pays, nous en a dédicacé un.

Flyer dédicacé par l'équipe de la Lit de Camp

Ce qui me fait une transition toute trouvée pour te parler de ce qu’on fait cette semaine ! Car en effet, samedi, nous serons à la Nuit d’Ulm (le gala de l’ENS) à 21h30 en Salle Dusanne – celle où on joue à peu près tout le temps, sauf que le public sera super bien habillé. On y fera un petit match à 5 contre 5 où il y aura du fun. Du. Fun. À noter qu’il y aura plein d’autres trucs très chouettes, notamment un groupe qui s’appelle Anakronic Elektro Orkestra, et rien que pour eux, ça vaut le coup de payer la vingtaine d’euros que coûte la pré-vente. Alors rendez-vous sur le site de l’évènement pour tout savoir.

En attendant, il est toujours bon de rappeler que l’on joue CE SOIR LÀ MAINTENANT PUTAIN JE SUIS À LA BOURRE ah non ça va en fait, mais à 21h pour les 10 ans de l’Association Tremplin, dont j’avais déjà parlé quelques articles plus bas. Genre . On y joue contre l’ImproBinet, et promis, je leur demanderai si ça veut dire un truc aussi fou que la Lit de Camp. Mais le mieux, c’est encore que vous veniez vous-même. Évidemment, vous vous demandez pourquoi qu’on va à Télécom ParisTech et qu’on ne joue pas contre l’équipe de Télécom ParisTech ? Eh bien tout simplement : parce que.

Pour terminer, une nouvelle date s’est glissée dans notre calendrier : le 11 décembre nous jouerons un spectacle sur le thème « Back to the 70’s » au Café de l’envol québécois, près du Métro Monge. Je vous en reparle très bientôt, mais ça va être cool, alors réservez votre samedi. Et le spectacle du 15 décembre sera un Match Intern’Impro pour intégrer les nouveaux. Mais pareil : on en reparle bientôt. Bisous.