Ouverture des inscriptions 2010-2011

Je déclare, tout solennel que je suis, les inscriptions 2010-2011 ouvertes ! Certes : on peut s’inscrire à l’impro à peu près quand on veut, mais c’est toujours mieux si tout le monde commence en même temps. Ça permet de faire un groupe uni où tout le monde se kiffe véritablement, c’est beaucoup plus cool et plus pratique. D’ailleurs vous avez vu les bouteilles de Volvic de 3L « ultra pratiques » ? Ah, on me fait signe que je divague.

Pour 2010-2011 (vous avez vu comme je répète « 2010-2011 » partout pour faire sautiller les moteurs de recherche ?), nous vous proposons toujours deux cours hebdomadaires : lundi et mercredi.

Celui du lundi (20h30-22h30) s’adresse aux débutants en improvisation théâtrale et est tantôt animé par un improvisateur professionnel, tantôt par un N’Improtequoi confirmé. Tout le monde se kiffe : on cherche avant tout à s’amuser et à se relâcher. La cotisation demandée est de 40 euros par semestre, ce qui fait qu’en plus d’être trop cool, on est pas cher. J’ai envie de dire : 2010-2011 ! Hein ? Ouais. Bon. Ça commence fin septembre – plus d’infos seront communiquées sur ce site.

Celui du mercredi (21h-23h), pour les confirmés, est animé trois fois sur quatre par un improvisateur professionnel, sinon on s’entraîne comme des grands. Tout le monde s’y kiffe également, mais les bases que l’on acquiert le lundi sont indispensables pour pouvoir suivre. Noyau dur les gars, noyau dur. À noter que les élèves confirmés ont également accès à l’entraînement du lundi – c’est même encouragé. La cotisation est de 60 euros par semestre, ce qui est un peu plus cher que le lundi, mais quand même pas trop, ça va.

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur la page Cours que je viens de créer – qu’est-ce que c’est bien fait !

Sinon, le triptyque du 16 juin a bien rendu : on y a vu un western, un péplum, un film d’aventure et le public était au rendez-vous. Une bonne première expérience que l’on recommencera l’an prochain ! (Vous savez, en 2010-2011…) Même si elles ne sont pas d’une qualité fantastique, quelques vidéos apparaîtront probablement sur le site.

Bisous !

Poum, une affiche !

(Oui, les affiches, ça fait « poum »…) Un jour, je ferai sans doute un compte-rendu du Point Gamma pour la postérité, parce que le match qu’on y a joué était très cool et qu’il y avait des autos-tamponneuses. Et que les autos-tamponneuses, c’est super intéressant.

En attendant, peut-être l’avez-vous remarquée dans les couloirs de l’ENS : voici l’affiche du prochain spectacle – et probablement dernier de la saison.

Affiche Triptyque Improvisation 16 juin (mini)

Vous pouvez la télécharger en grand format en cliquant dessus et l’imprimer, nous faire de la pub, nous aider à dominer le monde, puis nous vendre votre âme (gratuitement) et devenir nos esclaves sexuels. Rayez la mention inutile.

Rappelons pour finir que vous pouvez vous réserver une place pour ce match dans la rubrique Dates, comme ça vous serez sur une liste à l’entrée et quelqu’un vous attendra. Vous vous sentirez alors aimé et votre vie sera encore bouleversée. Merci les N’impros, je ne vous le fais pas dire !

Réservations pour le triptyque du 16 juin

Pour rappel, nous jouons ce samedi 5 juin au Point Gamma, le célèbre gala de fin d’année de l’école polytechnique. Il y aura des concerts, des feux d’artifice, des massages et plein d’autres trucs incroyables. C’est un évènement tellement serious business qu’il y a de la techno avec « tonight » dans les paroles, sur leur site. Alors si vous ne savez pas quoi faire et que vous avez 23 euros sous la main, n’hésitez pas à passer. On jouera à 21 heures. Serious business.

Sinon, je vous en avais déjà parlé : le 16 juin nous jouerons un spectacle en triptyque. Et pour ceux qui n’auraient pas suivi, un triptyque d’improvisation est un spectacle qui implique 3 équipes, beaucoup de temps et aucune règle. Han, ça ferait bien sur l’affiche, ça. En clair, chaque équipe propose son improvisation et passe le relai à l’équipe suivante quand bon lui semble. Pendant qu’une équipe joue, les autres préparent la suite de leur improvisation, ce qui permet de monter des histoires qui tiennent debout et des effets dramatiques plus élaborés que celui-ci : une première dans l’histoire des N’Improtequoi ! *tan-taaaaan !*

Et comme le titre l’indique, la raison pour laquelle je viens vous parler de ce nouveau spectacle, c’est parce que nous venons d’en ouvrir les réservations ! *tan-taaaan !*

Quelques petites précisions, cependant :
– Tous les champs sont obligatoires (sauf celui où c’est marqué « facultatif »).
– Indique le nombre de places que tu veux en chiffres, sinon ça se transforme en 0. Vu qu’on utilise la valeur que tu rentres pour diviser quelque chose, il en résulterait une impossibilité physique qui pourrait créer un trou noir. Et je sais vraiment pas ce qu’on ferait d’un trou noir à l’ENS. Alors s’il-te-plaît, fais un effort.
– La newsletter : lorsque nous en faisons une, elle est mensuelle – tu ne te feras donc pas bombarder tous les jours.
Présente-toi avec 10 minutes d’avance en précisant que tu as une réservation.

Les réservations sont fermées pour cet évènement.

Venez nombreux à bientôt bisous. Merci.

Des fiches et des joueurs

Pendant qu’on est en train de se faire allègrement virer de l’amphi Dussane pour le match de jeudi (confirmation à venir) et que je cherche ce qu’allègrement signifie, il y a du nouveau sur le site ! En effet, la liste de nos membres a été mise à jour et il y en a même qui ont une fiche pour que vous puissiez tout savoir d’eux. Oui, moi aussi ça me perturbe de te tutoyer une fois sur deux.

Rendez-vous donc dans l’incroyable section L’équipe (incroyable !) pour tout savoir de nous. Peut-être qu’un jour il y aura les fiches de tout le monde. Peut-être qu’un jour il y aura même des photos de nous. Peut-être qu’un jour il y aura des photos de nous tout nus. Mais peut-être pas. Non, hein. Non…

PS: Ça veut dire « gaiement, avec entrain ».

Tu viens réserver ?

Toi, tu m’as tout l’air d’être quelqu’un venu réserver ta place pour le match Intern’impro de jeudi, après avoir vu cette incroyable affiche dans les couloirs de l’ENS que notre ninja de service a placardé dans la nuit. Tu tombes bien, parce que je viens de mettre le formulaire de réservation en ligne. Et je suis tellement trop cool qu’en voici une copie, là, dans cet article, pour que tu n’aies même pas besoin de cliquer sur la rubrique « Dates ». C’est bien parce que c’est toi, tu es formidable !

Quelques petites précisions, cependant :
– Tous les champs sont obligatoires (sauf celui où c’est marqué « facultatif »).
– Indique le nombre de places que tu veux en chiffres, sinon ça se transforme en 0. Vu qu’on utilise la valeur que tu rentres pour diviser quelque chose, il en résulterait une impossibilité physique qui pourrait créer un trou noir. Et je sais vraiment pas ce qu’on ferait d’un trou noir à l’ENS. Alors s’il-te-plaît, fais un effort.
– La newsletter : lorsque nous en faisons une, elle est mensuelle – tu ne te feras donc pas bombarder tous les jours.
Présente-toi avec 10 minutes d’avance en précisant que tu as une réservation.

Les réservations sont fermées pour cet évènement.

N’est-ce pas formidable ?

Ah et au fait, c’est affreux, on a perdu deux fans Facebook. Affreux !

Ah oui, on va au Point Gamma

Un petit post en vitesse pour vous dire qu’on va jouer au gala de l’école polytechnique : le Point Gamma. Ce sera un match contre l’équipe de l’école, que nous avions rencontré le 12 mai à l’ENS et c’était très cool. Toutes les infos se trouvent sur le site officiel de l’évènement : pointgamma.com. Toutes nos excuses à Luke, qui y joue en même temps que nous, et à qui on va voler tout le public. Sans rancune ?

Sinon il y aura des feux d’artifices, des tours de magie, des plasticines (un groupe en pâte à modeler qui vous proposera un concert en stop-motion), des courts-métrages, des massages et plein d’autres trucs cool.

Non, ce n’est pas moi qui poste des articles sur ce blog.

Compte-rendu et triptyque

Ça fait pas loin de deux semaines que j’ai rien posté ici, et entre temps on a fait une démo et deux matchs. Et on a fêté des anniversaires, aussi. Mais c’est moins intéressant.

Le 7 mai, on est allés jouer au Théâtre des Hauts de Belleville contre les Acolytes Anonymes. Si vous êtes venus, vous savez qu’on a perdu, mais que ça n’en demeurait pas moins un match fort cool. À part peut-être le moment où on a condamné un enfant innocent à quelques années de thérapie, mais passons. Vous pouvez aller jeter un œil sur leur site web pour vous tenir au courant de leurs évènements. Et nous on a un Twitter. Je vous ai dit qu’on a un Twitter ?

Le 8 mai on a fait une courte démo d’improvisation à l’ENS, dans le cadre des 48h des arts. Ce fût incroyable et j’ai plein de choses à dire dessus.

Et mercredi (12 (mai (2010))), on a joué un match encore plus cool contre les Improbinets, l’équipe de l’X. Il y avait des phoques, des dragons (qui n’ont pas l’air con) et des oiseaux malchanceux. J’ai donc bien fait d’annoncer qu’il y aurait des animaux sur cette affiche magnifique, que j’assume totalement. OK, peut-être pas totalement. Toujours est-il que c’était un plaisir de jouer avec les Improbinets et qu’on les reverra probablement chez eux, au mois de juin – on vous tient au courant.

En attendant, je vous rappelle que le 27 mai nous jouerons un match « internimpro ». Derrière ce nom barbare se cache une tradition chez les N’Improtequoi : c’est un match où nous intégrons les nouveaux improvisateurs qui nous ont rejoint au mois de janvier. Si vous voulez nous rejoindre à votre tour, n’hésitez pas à nous contacter. On est gentils (et un peu barjos aussi.)

Pour finir, une annonce : le 16 juin, nous jouerons un spectacle de type « triptyque », toujours à l’ENS, toujours en salle Dussane. Un triptyque, c’est un spectacle joué par trois équipes qui se relaient en construisant chacun leur impro, et qui peuvent se passer le relai quand ça les arrange. Comme l’expliquait si bien Félix, c’est comme si vous regardiez trois cassettes vidéos en changeant de temps en temps. Les impros sont évidemment plus longues (30 minutes chacune) mais plus construites. Là encore, on vous tient au courant – un système de réservation sera bientôt mis en place. Est-ce que je vous ai parlé de Twitter ?

Des dates et pas d'idées

Puisque j’ai pas d’idées de bêtise à écrire, je vais juste vous annoncer les dates auxquelles vous aurez l’incroyable opportunité de venir nous voir jouer. Et je suis presque sûr que cette phrase est correcte.

Quoi : Match contre Les Acolytes Anonymes
Quand : vendredi 7 mai, à 20h
Où : Théâtre Les Hauts de Belleville, au 43 rue du Borego (Google Maps)
Prix : 5 euros (gratuit pour les moins de 10 ans)

Quoi : Démo d’impro dans le cadre des 48h des Arts à l’ENS
Quand : samedi 8 mai, à 14h
Où : Ecole Normale Supérieure (Salle Dussane), au 45 rue d’Ulm (Google Maps)
Prix : gratuit (encore plus gratuit pour les moins de 10 ans)

Quoi : Match contre Les Improbinets (Polytechnique)
Quand : mercredi 12 mai, à 20h45
Où : Ecole Normale Supérieure (Salle Dussane), au 45 rue d’Ulm (Google Maps)
Prix : 3 euros (2 euros pour les membres du COF et les membres du BDE de Polytechnique)

Quoi : Match internimpro (nous contre nous)
Quand : jeudi 27 mai, à 20h45
Où : Ecole Normale Supérieure (Salle Dussane), au 45 rue d’Ulm (Google Maps)
Prix : 3 euros (2 euros pour les membres du COF – quels veinards, ces membres du COF)

Venez nombreux, venez tout le temps, venez beaucoup. Parce que je t’aime. Et je vous rappelle qu’on s’est payé un compte twitter. Ouais, on est comme ça, on fait des investissements.

Fusillade : casus belli d'acariens !

Avec un titre pareil, je ne peux pas m’empêcher de penser aux requêtes Google qui vont rediriger vers cet article… Pourtant, si vous regardez la vidéo, vous verrez qu’on ne vous trompe pas sur la marchandise ! Pour rappel, une fusillade est une improvisation en solo d’une durée de 30 secondes, sans aucun temps de réflexion. Des fois le public est gentil, des fois c’est « casus belli d’acariens » qui sort.

Sinon, je me permets de vous signaler que nous avons dorénavant un compte Twitter ! Nous y postons quelques perles qui sortent en match ou en entraînement, nous vous signalons l’ajout d’une vidéo et nous postons des infos sur les évènements auxquels nous participons. N’attendez plus : suivez @nimprotequoi !

Enfin, si vous ne savez pas quoi faire demain jeudi 29 avril – comme dit Pierre : tant qu’on ne s’est pas couché, on est toujours hier – vous pouvez toujours venir nous voir à La Bellevilloise pour l’inauguration de Transeuropa à 19h30, ce qui nous laisse largement le temps de mettre la main sur le malade qui est allé raconter qu’on faisait un spectacle « s’appuyant sur le mythe du rapt d’Europe. »

Chose promise, chose due : voilà la fusillade sur le thème « Casus belli d’acariens » du 20 mars dernier ! Et maintenant, je vais dormir.