On va aux 10 ans de Tremplin pour jouer avec l’Impro Binet

Voilà, j’ai à peine écrit mon titre que déjà se soulève une interrogation métaphysique des plus folles : doit-on écrire « jouer avec une autre équipe » ou « jouer contre » ? Parce qu’il y a certes l’idée d’un match, mais en même temps, toute l’idée d’un match d’impro, c’est de construire un spectacle avec l’équipe d’en face.

Cet instant d’intense niaiserie passé, parlons business. Le jeudi 25 novembre, l’association Tremplin fêtera ses 10 ans à l’école Télécom Paris Tech. Qu’est-ce que l’association Tremplin ? Eh bien si j’en crois mon presse-papier, c’est une association d’une cinquantaine de membres tuteurs issus de grandes écoles (Polytechnique, ENS, ENSAE, Télécom) et d’entreprises qui donnent des séances d’approfondissement scientifique dans 19 lycées d’Ile-de-France en classe de première et de terminale. L’idée est de donner envie aux jeunes de faire des études supérieures longues, et de les accompagner lors de leurs scolarités dans le supérieur avec des bourses, du soutien scolaire et moral. Une bande de mecs sympa, en somme.

Et pour fêter leurs 10 ans, ils proposent un match d’improvisation avec non seulement de véritables N’Improtequoi, mais en plus d’authentiques joueurs de l’Impro Binet, de l’X ! (L’X, c’est Polytechnique. Un jour, quelqu’un m’expliquera pourquoi, mais en attendant je fais comme si j’étais dans le coup.) Et ça tombe super bien, parce qu’on adore jouer avec l’Impro Binet ; du coup on a plus qu’à faire semblant qu’on y va pour la bonne cause et on est des héros. Bien joué, nous.

Mais je sais ce que vous vous dites : pourquoi ignore-je l’éléphant qui fait vroum (ou quelque chose dans ce goût là) ? Bon, OK : on annonce un évènement avec plus d’un mois d’avance. On a l’air organisés. Ça ne nous ressemble pas. Je sais. Mais le fait est que ce n’est pas « nous » qui organisons, c’est Tremplin. Et même si on a une taupe au sein de cette association, il essaye de se fondre dans la masse et ne peut pas se permettre de trainer 15 ans. De notre côté, on a fait un effort : on est au courant depuis un mois, on a attendu pour avoir l’air un peu à la bourre. Et je vais publier cet article en différé, pour qu’il n’apparaisse que mercredi, pendant le match. Du coup, tout le monde croira que j’ai écrit cet article sur scène sans que personne ne se rende compte de rien. Et je serai comme un gamin de 12 ans qui aurait trouvé une machine à remonter le temps et qui irait au Moyen-Âge et qui se ferait prendre par tout le monde pour un puissant mage avec ses pétards. Et vous serez tous ébahis, tandis que je me demanderai ce que Canal J a fait à mon cerveau.

L’incroyable LIKA de Cachan

Je pourrais m’interroger sur la raison pour laquelle la Ligue d’Improvisation de Cachan a décidé d’écrire « Cachan » avec un K dans son acronyme. Je pourrais tergiverser quatre-cent-cinquante ans et m’étaler sur huit paragraphes pour ne rien dire. Je pourrais vous raconter comment on a réussi à oublier de descendre du métro, l’autre soir en sortant de l’entraînement, après qu’un type à l’air vaguement inquiétant nous ait demandé si c’était du Christophe Willem qui passait à la radio dans le Subway. Je pourrais multiplier les phrases qui commencent par « je pourrais » encore super longtemps.

Mais vu que j’ai vraiment pas le temps, je vais juste vous proposer l’affiche du match de mercredi prochain (20 octobre) qui se jouera contre la LIKA. Oui : c’est très en retard. Non : elle n’est pas vraiment drôle. Est-ce ma faute ? Seulement pour la deuxième partie. Du coup, à défaut de qualité, on va se tourner vers la quantité et c’est là que tu interviens, toi, mon ninja préféré. Clique sur l’affiche pour l’avoir en grand, imprime-la en plein d’exemplaires (insérer nuance vaguement écolo ici pour faire bien) et recouvre les murs de ton école, de façon à en faire baisser le QI moyen ! Va, petit ninja. Cours, saute, vole sur ton dinosaure et répands des boyaux un peu partout !

Nouveau serveur et c’est à peu près tout

Alors que je rêvais que j’étais dans un film de mafia où tout le monde était un enfant et où je défiais le parrain dans un duel à mort dans un dojo armé de pistolets-mitrailleurs, les robots de l’internet multimédia de l’an 2000 du futur de demain ont eu la gentillesse de nous faire passer sur le nouveau serveur. C’est beau, la technologie.

Si vous voyez le site en très très moche, faites Ctrl+F5 : le thème du site a été mis à jour et ça fout un peu le bordel si on a encore l’ancienne version dans son cache. Si vous êtes sur un Mac et que ce n’est pas le même raccourci : amusez-vous bien.

Pour fêter ça, les N’Impros dont la fiche de présentation date de quand on faisait des sites sous Microsoft Word (mais cette histoire sera pour une autre fois) vont se remuer et la mettre à jour, sans quoi ils vont se réveiller avec une tête de poney dans leur lit, demain matin. Parce que j’ai gagné le duel et pris le contrôle de la mafia.

Sinon surveillez le site : on vous donne des infos sur le match du 20 octobre très bientôt !

Bouge pas, on revient…

Tania l’a annoncé dans un commentaire de l’article précédent : nous n’avons pas une, pas deux, mais bien trois dates à l’ENS pour la fin de l’année !
Récapitulativisons :
mercredi 20 octobre (OK ?) à 20h45 en Salle Dusanne (spectacle totalement secret à l’heure actuelle)
mercredi 17 novembre à 20h45 en Salle Dusanne (spectacle encore plus secret à l’heure d’un peu plus tard)
mercredi 15 décembre à 20h45 en Salle Dusanne (on peut même pas encore vous dire si ça va être un spectacle ou une expo d’art contemporain)

Donc globalement, des trucs à 20h45 en Salle Dusanne. Si vous avez peur de nous rater, n’hésitez pas à venir tous les soirs, pour être sûr.

Sinon, le site pourrait être inaccessible dans les jours qui viennent, puisqu’on va changer d’hébergeur. Je sais pas vous, mais moi vous allez me manquer, alors je vous invite chaudement à nous suivre sur Twitter ou à devenir fan de nous sur Facebook. Mais honnêtement, si vous êtes sur Facebook, vous n’avez probablement pas d’âme. Peut-être même que vous avez un Mac, ou que vous adorez Fight Club. Et probablement les deux. Auquel cas, je ne peux rien pour vous.

On jouera sans doute en 2013, mais c'est pas sûr

Bonsoir, toi. Oui, toi, qui étais là il y a quelques heures, pour notre premier match de l’année. Toi qui as bravé la sécurité de l’ENS tellement renforcée qu’on avait même pas le droit de marcher sur le trottoir devant l’école. Toi qui es venu super nombreux et qui as rempli l’amphi Rataud dans lequel nous avons joué. Merci, toi. Bisou.

Ah non, attends, j’avais des choses à dire ! D’abord, je réitère : merci à tous d’être venus si nombreux et merci d’avoir été un public super cool.

Ensuite, un petit rectificatif : lors de l’annonce de notre prochain match, notre président a, pour ainsi dire, merdé. En effet, il a annoncé la date du mercredi 23 octobre. Alors vous, forcément, après un rapide calcul, vous vous êtes dit : « Mais… mais bon sang ! Le prochain mercredi 23 octobre, c’est en 2013 ! Les agendas ne sont pas encore imprimés ! Que vais-je faire ? » Vous avez alors ensuite probablement songé à l’absence totale de sens à la vie pendant quelques heures, après quoi vous êtes sûrement rentrés chez vous, vous êtes intégralement déshabillés et recroquevillés en position fœtale, en poussant des petits cris aigus ponctués de convulsions aléatoires toutes les trois minutes. Tout ça parce que Pierre ne réfléchit pas aux conséquences de ses paroles. Pierre n’a pas réalisé qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Si seulement Pierre avait regardé Spiderman…

Tout ça pour dire que notre prochaine date est le mercredi 20 octobre (2010, donc). D’ailleurs, pour que ce soit bien clair, je vous propose une affiche temporaire pour ledit évènement :

Affiche temporaire du 20 octobre - Miniature

Voilà, tout est rentré dans l’ordre. On ne peut pas encore vous dire ce que ce sera précisément, et ça n’a rien à voir avec le fait qu’on ne le sait pas nous-mêmes, c’est juste qu’on fait du teasing. Tu peux pas comprendre, c’est une stratégie commerciale du web 2.0 et tout. Bonne nuit tout le monde.

Match ! Mercredi 29 ! Match ! OK ? Match !

Vous devinerez jamais de quoi je vais parler dans cet article.

Affiche match d'impro 29 septembre 2010

Vous l’aviez peut-être déjà vu dans la rubrique « Dates » dans laquelle Vincent s’ennuie terriblement : on joue en match la semaine prochaine. Contre qui, me demandez-vous ? (Oui, je te tutoie, aujourd’hui, si ça ne vous dérange pas.) Eh bien contre nous-même – mais rassurez-vous, c’est en match amical – les deux équipes seront donc composées uniquement de véritables N’Improtequoi 100% porc (fauteuils hallal sur demande). On fait ça généralement pour la rentrée ou quand on s’y est pris un peu à la bourre pour trouver d’autres gens contre qui jouer, et quelques fois les deux.

Alors si vous êtes un fan hardcore et que vous avez pour ambition de voir absolument tous nos pestaks, si vous voulez venir nous voir pour la première fois, ou si vous venez un coup de temps en temps, mais que vous êtes pas non plus un malade venez nombreux au premier match de l’année !

Rendez-vous mercredi 29 septembre (celui qui arrive, juste là tout bientôt) à l’amphi Rataud, à l’ENS (Google Maps).

PS : Je détoure à l’arrache si je veux.

J'accuse !

Après avoir cavalé dans les commentaires de mes news, après que Vincent-qui-s’emmerde-à-son-boulot ait cherché à imiter ses crimes, le kiffeur masqué a enfin été identifié. D’après nos sources relativement sûres et probablement présidentielles, il s’agirait en fait de Philippe Douste-Blazy. Quel farceur, ce Philippe. Interrogé sur l’affaire, M. Douste-Blazy a souhaité réagir sur notre antenne…

Enefffffuuuuuu-

Des propos difficiles, donc, suite auxquels le fieffé félon s’est désinscrit de notre liste de fans Facebook, nous ramenant à 139. Le monstre, quoi.
À noter que ce coup de filet spectaculaire intervient alors que la police était sur le point de céder au chantage du criminel, exigeant notamment une affiche de recrutement pour Sciences-Po…

Ah et sinon, notre premier match de l’année 2010-2011 se joue la semaine prochaine ! Je vous en reparle demain, dès que j’aurai dormi.

Des affiches pour la rentrée

Voilà, je pense que vous serez super contents de voir les affiches qu’on a fait… faites ? C’est compliqué, la conjugaison. Tiens d’ailleurs, vous saviez qu’aux États-Unis il y avait des féministes qui trouvaient que le terme « History » était trop connoté masculin et qui voulaient le faire remplacer par « Herstory » ? C’est fou, non ? Personnellement, je trouve ça fou.

Bref, on a fait des affiches (voilà, il suffisait de tourner la phrase autrement) pour recruter des gens à l’ENS. Si tu te sens l’âme d’un ninja, tu peux les imprimer et les coller partout dans les couloirs. On a déjà nos propres ninjas, mais les N’Improtequoi aiment donner des buts dans la vie de tout le monde (parce que cette année, en plus d’arrêter la complaisance, on a décidé d’être plus géniaux que jamais).

(Clique sur les affiches pour les avoir en grand format.)

Affiche de rentrée 2010-2011

Affiche de rentrée textuelle 2010-2011

Bisous !

Et sinon, à part ça : j’ai répondu à toutes les demandes d’inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez votre filtre à spam. Je suis souvent considéré comme du spam, à force d’écrire des conneries partout.

Mea maxima culpa (je suis grave désolé, bisou ?)

OK, alors comme ça c’est la rentrée ? Comme ça il faut regarder les messages laissés sur le site ? Et personne me dit rien ? Hum. Donc désolé aux quelques personnes qui ont laissé des messages (même qu’il y a des filles !) sur le site depuis trois semaines et à qui je n’ai répondu que maintenant. Si vous n’avez rien trouvé dans votre boîte mail, vérifiez votre filtre à spam. Et suivez-nous sur Twitter. 2010-2011. Voilà voilà.

Si vous êtes trop timide pour avoir écrit ou si vous avez la flemme de lire mon beau mail alors que j’ai fait des variations dans le copier-coller pour que vous vous sentiez uniques (salauds ! sans cœurs !), alors voilà le topo :

LA RENTRÉE DÉBUTANTS, C’EST LUNDI 20 SEPTEMBRE À 20H30

Si vous êtes déjà super forts, c’est probablement le 8, mais probablement le 15 aussi. Suspense. Je demande au Père Supérieur et je poste l’info. (Parce que je suis pas sûr de comment je dois accorder « je vous tiens au courant ».)

EDIT : Le 15, donc. Bisous.

Ouverture des inscriptions 2010-2011

Je déclare, tout solennel que je suis, les inscriptions 2010-2011 ouvertes ! Certes : on peut s’inscrire à l’impro à peu près quand on veut, mais c’est toujours mieux si tout le monde commence en même temps. Ça permet de faire un groupe uni où tout le monde se kiffe véritablement, c’est beaucoup plus cool et plus pratique. D’ailleurs vous avez vu les bouteilles de Volvic de 3L « ultra pratiques » ? Ah, on me fait signe que je divague.

Pour 2010-2011 (vous avez vu comme je répète « 2010-2011 » partout pour faire sautiller les moteurs de recherche ?), nous vous proposons toujours deux cours hebdomadaires : lundi et mercredi.

Celui du lundi (20h30-22h30) s’adresse aux débutants en improvisation théâtrale et est tantôt animé par un improvisateur professionnel, tantôt par un N’Improtequoi confirmé. Tout le monde se kiffe : on cherche avant tout à s’amuser et à se relâcher. La cotisation demandée est de 40 euros par semestre, ce qui fait qu’en plus d’être trop cool, on est pas cher. J’ai envie de dire : 2010-2011 ! Hein ? Ouais. Bon. Ça commence fin septembre – plus d’infos seront communiquées sur ce site.

Celui du mercredi (21h-23h), pour les confirmés, est animé trois fois sur quatre par un improvisateur professionnel, sinon on s’entraîne comme des grands. Tout le monde s’y kiffe également, mais les bases que l’on acquiert le lundi sont indispensables pour pouvoir suivre. Noyau dur les gars, noyau dur. À noter que les élèves confirmés ont également accès à l’entraînement du lundi – c’est même encouragé. La cotisation est de 60 euros par semestre, ce qui est un peu plus cher que le lundi, mais quand même pas trop, ça va.

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur la page Cours que je viens de créer – qu’est-ce que c’est bien fait !

Sinon, le triptyque du 16 juin a bien rendu : on y a vu un western, un péplum, un film d’aventure et le public était au rendez-vous. Une bonne première expérience que l’on recommencera l’an prochain ! (Vous savez, en 2010-2011…) Même si elles ne sont pas d’une qualité fantastique, quelques vidéos apparaîtront probablement sur le site.

Bisous !